Eliminer la faim au Sénégal d'ici 2030

Le lait à l’école complément indispensable pour une bonne
éducation

Le droit à ne pas avoir faim

Éliminer la faim au Sénégal d'ici 2030

A l’école maternelle une vigilance de tous les instants
de la part des encadreurs permet de dépister de façon
précoce les signes de malnutrition

Eliminer la faim au Sénégal d'ici 2030

Le seul problème qui demeure, c’est l’accès, pour toutes
les bourses et sur tout le territoire ! Il faudrait donc
: Rendre disponible le poisson dans les villages les plus reculés,
grâce à toutes les initiatives, notamment l’aquaculture.

Éliminer la faim au Sénégal d'ici 2030

Equilibrons notre alimentation, en favorisant les produits de nos
terroirs, chez les enfants comme chez les adultes : fruits, céréales
viande, etc.

Eliminer la faim au Sénégal d'ici 2030

Un devoir pour le gouvernement sénégalais et ses partenaires

Eliminer la faim au Sénégal
d'ici 2030

Une alimentation saine, nutritive, et en quantité,
disponible et accessible pendant toute l'année.

Éliminer la faim au Sénégal d'ici 2030

Le Sénégal peut se donner les moyens d’une agriculture endogène,
suffisante, riche, et équilibrée qui contribue à l’autosuffisance
alimentaire.

Le mot de  la lead convener pour ouvrir  le bulletin

A la fin du mois d’octobre, le Président de la République recevra le rapport final de la Revue stratégique Faim Zéro du Sénégal. Avec ce document, le Sénégal va clôturer un processus lancé six mois plus tôt, par lequel il se donne les moyens d’une stratégie pour se libérer de la faim avec comme échéance l’année 2030    

Lire la suite

Première réunion  du groupe thématique  de travail sur la cartographie de la faim

Le cabinet de la Lead convener a organisé, le mardi 16 MAI 2017, la première réunion du groupe thématique de travail n°1 intitulé : la cartographie de la faim au Sénégal dans la salle de réunion du CRES, sise à la cité IBA NDIAYE DJIADJI /Sacré cœur à Dakar    

Lire la suite

Lancement de la revue Nationale pour l’éradication totale de la faim au Sénégal

Le Sénégal, à l’instar des pays engagés auprès des Nations Unies pour l’atteinte des Objectifs de Développement Durable (ODD) à l’horizon 2030, lance le Jeudi 27 Avril 2017 à «  l’hôtel RADISSON BLU» la Revue de sa stratégie nationale pour l’élimination de la faim    

Lire la suite

Faits et chiffres  sur la  faim

Le Sénégal est un des pays les plus stables d’Afrique et la deuxième puissance économique de l’Afrique occidentale.

Cependant, à cause de l’existence de poches de pauvreté encore notables dans le pays, le Gouvernement et ses partenaires multiplient les initiatives et accélèrent la délivrance de produits nutritionnels et nutritifs aux populations des villes et des campagnes.

Cette revue met en lumière les possibilités d’élimination des tendances lourdes, et identifie les investissements nécessaires aux germes de changement

Progrès notés

Amélioration de la croissance pondérale : 20% en 2000 contre 11% en 2005 soit une baisse de près de la moitié en milieu urbain ;

30% en 2000 contre 24% en 2005 soit une baisse de près de 6% en milieu rural.


Baisse du taux de pauvreté au Sénégal : 50,8% en 2006 à 46,7% en 2011, soit une baisse de 4,1%.


Baisse de l’insécurité alimentaire : entre 2006 et 2011 : 38,5% des ménages en 2006 contre 28,5% en 2011. Soit une baisse de 9,8%


Baisse du taux d’insécurité alimentaire monétaire en milieu rural : 47,7% entre 2006, contre 32,1% en 2011, soit une baisse de 15,6%,


Baisse du taux d’insécurité alimentaire monétaire en milieu urbain (29,1% en 2006, contre 23,1% en 2011),

Nos partenaires